Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es

Chez moi comme chez un grand nombre de familles moulinoises, les chiens et les chats font
partie intégrante du quotidien. Ils égaient nos journées, nous font sourire et animent nos vies.
Une question des plus importantes, se pose alors : que devons-nous donner à manger à notre
chien ou à notre chat? La réponse à cette question, bien que paraissant assez simple, est plus
complexe qu’on ne le pense.
Tout d’abord, il est important de prendre en considération la physionomie de l’animal que l’on
nourrit. Le chien et le chat, bien qu’appartenant à des espèces différentes, sont tous deux des
animaux carnivores selon leur classification biologique. De par leur dentition, leur système
digestif et plusieurs autres caractéristiques physionomiques, nous pouvons en effet constater
que malgré leur évolution dans notre société, ils ont conservé le besoin de ce type
d’alimentation. Il faut alors se demander si les aliments qui leur sont destinés sur le marché
leurs conviennent vraiment et comment nous pouvons faire un choix éclairé parmi tous ces
produits qui s’offrent à nous.
La première étape de cette réflexion consiste d’abord à bien connaître l’animal et son état de
santé. On doit aussi prendre en considération l’âge, le niveau d’activité physique et
l’environnement dans lequel évolue l’animal. On peut constater que de plus en plus de chiens et
de chats semblent souffrir d’allergies saisonnières et d’intolérances alimentaires. Bien entendu,
avec de bons conseils et des produits adaptés de qualité, il est possible d’aider grandement un
animal aux prises avec cette dernière problématique.
La deuxième étape dans le choix d’une alimentation saine est d’examiner ce que contiennent les
aliments commerciaux pour chiens et chats. La lecture objective et réfléchie d’un simple sac de
moulée peut s’avérer complexe si vous n’êtes pas familiers avec certains concepts chimiques,
biologiques ou industriels. La longue liste d’ingrédients peut également porter à confusion. Que
veulent dire des mots tels : sous-produits de farine de viande, cellulose en poudre, digestat
animal, DL-méthionine, tocophérols, etc. Ces ingrédients sont-ils utiles, nécessaires, nourrissants
mais aussi sécuritaires pour mon animal? Pourquoi y a-t-il autant de produits céréaliers,
végétaux? Comment interpréter les informations de l’analyse garantie? Que veulent dire tous
ces chiffres avec différentes unités de mesures? Y a-t-il vraiment de la cendre ajoutée au
produit? Et que penser de toutes ces belles images et affirmations qui attirent l’œil du
consommateur que je suis? Est-ce que ces produits répondent vraiment aux besoins
alimentaires de pitou ou de minou? À la lumière de ce qu’on apprend en s’informant sur le
processus de fabrication, la liste d’ingrédients, les analyses garanties et les lois régissant
l’industrie de la nourriture pour animaux de compagnie, nous sommes en droit de nous poser de
sérieuses questions sur la qualité nutritionnelle des nombreux produits disponibles sur le
marché. Plusieurs livres et articles sont maintenant disponibles sur ce sujet, alors que les
propriétaires d’animaux sont de plus en plus préoccupés par la santé de leurs protégés.

La troisième étape consiste à faire un choix parmi les différentes marques présentes sur le
marché. C’est bien souvent influencés par les publicités et par la popularité de certains grand
noms que nous arrêtons notre choix. Mais en y regardant de plus près, une fois que nous
comprenons les informations et savons lire entre les lignes du marketing, il est possible de
prendre de meilleures décisions en termes de nutrition canine et féline, tout en respectant les
goûts de notre animal, bien entendu!
N’hésitez pas à poser des questions sur les différents produits disponibles et sur ceux qui
conviendraient le mieux à votre animal lorsque vous allez en boutique pour faire votre choix.
Recherchez des conseillers passionnés, compétents et de confiance qui sauront discuter avec
vous des options les mieux adaptées à la santé de votre animal, sans oublier que chacun est
unique et peut avoir des besoins particuliers.
En terminant, n’oubliez pas que l’adage « Dis-moi ce que tu manges et je te dirai qui tu es »
s’applique aussi au monde animal!

Guylaine Tougas
Propriétaire fondatrice